Le guide handicap & automobile

> Aménagement des voitures
> Aides financières
> Permis de conduire
> Lieux conseil


Onzième édition 2017
Deuxième tirage 2018


Christine Mandart-Loscot, Yann & Elsa Loscot

Site web : Bruno Jammes



A la suite d’un accident de voiture, en 1980, Simone, l’épouse de Roger Mandart, est devenue tétraplégique. Après de longs mois d’hospitalisation à l’hôpital de Garches, elle est retournée vivre à leur domicile. Il avait fait transformer l’appartement pour qu’elle puisse y accéder et y circuler en fauteuil électrique. Mais il était alors impossible, en France, de faire aménager une voiture. Grâce à des amis, il a fait aménager en Hollande une voiture dans laquelle sa femme pouvait entrer en fauteuil.
Lorsqu’elle est décédée, en 1988, Roger a donné à L’A.P.F. de Nanterre tout le matériel dont on se servait pour elle, dont la voiture aménagée. Lorsque le responsable a découvert le véhicule, il lui a demandé de faire une plaquette pour les adhérents concernant tout ce qui touche aux aménagements de conduite pour personnes handicapées. Il en est sorti un document de 16 pages intitulé «  Etude sur les véhicules individuels pour personne à mobilité réduite ».
C’est ainsi qu’est né ce guide…

Roger y a travaillé avec obstination, constance et persévérance. Au fil des ans,  le guide s’est étoffé. A près de 80 ans, il a acheté un ordinateur et s’est mis au traitement de texte dans le but de l’améliorer. Il a lutté pour que le guide continue, trouvant des solutions aux problèmes de financement, allant finalement jusqu’à avancer les frais d’édition et de publication. Même quand sa santé a décliné, le guide restait une de ses principales préoccupations ; il cherchait, par tous les moyens, quelqu’un pour prendre le relai.
A travers ce guide, c’est tout son désir d’être au service des autres qu’il manifestait.
Roger Mandart était notre père et grand-père. Il aimait la vie et l’a pleinement vécue jusqu’à la fin.  Il est mort le 17 février 2016 serein, souriant et confiant, entouré de sa compagne, de ses filles et de ses petits-enfants.

C’était  un grand honneur pour nous de reprendre le flambeau.  Nous voulions lui rendre hommage à travers ces quelques lignes.
Nous avons pu nous rendre compte des difficultés qu’il rencontrait et du travail colossal que ce guide lui demandait. Nous avons essayé de faire de notre mieux, afin de respecter son œuvre. Malheureusement, faute de temps et de financement, nous ne pourrons continuer à faire vivre ce guide et c’est donc  la première et dernière édition que nous ferons sans lui.

Nous voudrions remercier toutes les personnes qui nous ont encouragés, proposé leur aide et nous ont guidé dans ce monde qui nous était inconnu. Nous voulions remercier en particulier Me Charrière, qui a fait tout ça mais qui a, en plus, participé au guide en rédigeant le chapitre concernant les sièges pour enfants.